Descendre au fond de soi…   38 comments

 

Descendre, descendre…en soi.

Abandonner,

S’abandonner,

Tout abandonner, en confiance…

Lâcher toutes ses propres défenses,

Et se laisser aller à l’inconnu…

Descendre dans les profondeurs de sa mémoire où tout est inscrit.

Descendre dans les abysses de ses entrailles où tout est écrit.

Tous les sentiments,

Toutes les peurs,

Toutes les frayeurs,

Toutes les joies mais aussi toutes les extrêmes douleurs…

Descendre là où…

Là où les douleurs atroces côtoient les bonheurs les plus divers…

Se rendre compte comme nous avons embelli nos joies,

Allant parfois jusqu’à dénaturer la réalité de « ce qui est »…

Regarder les moments douloureux…

Dénicher le peu de ce que l’on sait de ces moments là.

Les débusquer,

Les arracher de leur terreau fertile,

Les remettre à jour,

Et prendre conscience de toutes les pensées, tous les sentiments

Qui nous ont traversé l’esprit dans ces instants là.

Regarder au fond des yeux ces douleurs mises à nu…

Elles ne s’effaceront pas !

On ne peut les oublier !

Mais débarrasser tout ce qui a été construit pour cacher l’innommable,

Rend ces douleurs sans influence…

Lentement, doucement, le brouillard se dissipe,

Alors se dessinent le chemin et les portes de la Liberté…

La voie pour se réapproprier son corps… et son esprit.

 Jacques

Publicités

Publié 8 juillet 2011 par Coeur de Lyon007 dans Non classé

38 réponses à “Descendre au fond de soi…

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Bonjour Jacques ….!

    C’est magnifique tout ce que tu viens d’écrire …!
    La Vie…malgré toutes les embûches qui se sont dressées sur le chemin…nous murmure
    sa tendresse …!
    Comme tu dis , et j’adore ce passage :  » Lentement, doucement, le brouillard se dissipe,
    Alors se dessinent le chemin et les portes de la Liberté…La voie pour se réapproprier son corps… et son esprit. »….

    Voilà le cadeau …que l’on se fait …
    S’aimer assez, pour que malgré certaines expériences du passé, on pardonne, on  » se » pardonne …
    C’est cette porte qui ouvre vers la Liberté dont tu parles Jacques …!
    Tu le sais bien sûr …et tu as fait tout ce chemin …tu es rendu là …Ici ….

    Ici avec tout l’Amour qui t’habite qui est resté intact …Le diamant, dont tu as si souvent parlé …INALTÉRABLE !!!

    Merci ….
    Merci pour tout ce que tu es ….Merci de le dire et de nous le partager ….!
    Tu nous fait grandir …!!!

    Je t’embrasse xxx
    Manouchka

  2. Que puis-je ajouter a tes mots . c’est seulement après avoir tout regarder tout rencontrer en soi chaque coin et recoin justement que nous pouvons , rendre comme tu le dis si magnifiquement ces douleurs sans influence .
    tu nous décris si magnifiquement ce chemin , ce cheminement de liberté .

    Merci pour toute la richesse de ton vécu que tu nous partage en mots …
    Je t’embrasse et merci d’être là .
    xxxx

    • Merci à toi, Jeanne, de m’avoir susciter ce texte, par tout le courage et la lucidité de tes mots au travers de chacun de tes écrits.
      Comme disent souvent Kleaude et Manouchka, nous faisons tous de grands pas en te lisant…
      Je t’embrasse
      Jacques

  3. Que mes amis du virtuel me font grandir ces jours-ci !
    Émouvant tes mots Jacques…. ils sont ceux d’un homme qui a su grandir malgré… tout….
    Et comme je le disais à Jeanne…. vous nous faites grandir….

    Salutations sincères

    • Grandir…
      Oui, c’est vrai, Kleaude, le lâcher prise de certains, l’extrême sensibilité des poèmes vus ça et là, la facilité à se confier des uns et des autres nous touchent profondément, bousculent certaines de nos certitudes et ouvrent chaque jour un peu plus les portes de nos coeurs… Les barrages se fissurent et la confiance prend de plus en plus de place…
      Amitiés
      Jacques

  4. Merveilleux écrit mon cher ami Jacques !!!

    Oui descendre au fond de sois … Et comme tu les dis si bien …
    Descendre dans les profondeurs de sa mémoire où tout est inscrit.
    C’est ce que je m’efforce de faire un jour à la fois , pour en fin Vivre
    et être Libre et pouvoir ainsi mieux m’épanouir et continuer de grandir
    et ton texte m,aide beaucoup à le faire Jacques !!! Félicitation pour
    ce très beau texte à réflextion … Gros bisous et je te souhaite un très
    Bon-Weekend , amitié du Québec Gigi xxx

  5. Bonjour Jacques, heureuse de te lire…
    Vivre ce qui se présente, oui.
    Alors de plus en plus, nos pas sur cette terre se font légers, et même parfois on sent bien que c’est elle qui nous porte.
    Beau dimanche à toi

  6. Je lis et rlis , le tout dans cette ambiance aussi si apaisante qu’est ton espace , ta parole est rare mais o combien ce texte m’émeut , je le sens , le vis et le respire , il est si profondèment juste , exprimé par une plume agile et sage , car oui combien de chemin parcouru et de connaissance de Soi et de la Vie il faut pour parvenir à ce stade , tout ces mots je les pense aussi , c’est un bonheur que de les lire , c’est un texte très fort et brillant en plus de lumineux , quoi te dire sinon que tu as trouvé chaque mot à chaque chose tout y est au diapason , un texte à méditer longuement , tu as trouvé le chemin , bien cordialement à toi , Jacques , sois bien !

    • Ton commentaire me touche beaucoup, Diane.
      Les mots viennent parfois tout seul, sans effort… Pourquoi ? Comment ? C’est un mélange d’épreuves et de joies, d’interrogations et de prises de conscience, d’abandon de soi à ce qui advient… Alors, sans que l’on ne s’y attende, l’Amour véritable et la Confiance surviennent soudainement… Et les mots fleurissent…
      Merci Diane, tes interventions, ici et là, sont toujours un bonheur à lire.
      Je t’embrasse
      Jacques

  7. Bonjour Jacques!
    Je vois que tu vas bien, rien qu’à lire tes mots, en tout cas on dirait;
    Ce texte est bien vrai, tu as su le sortir, et je te dis Bravo!
    Je pense que c’est un vrai travail sur soi qu’il nous faut tous entreprendre pour arriver à cette prise de conscience et d’Amour véritable.
    Tu es sur une belle voie, merci de la mettre en partage avec ceux qui la cherche encore un peu parfois. 😉
    Que ta journée soit douce, un plaisir que de retrouver un de tes écrits.
    Sois Bien, en conscience.
    bisous.

    • Oui, Marie, tout va bien !
      Je te remercie de ta lecture intuitive et de ta spontanéité.
      La conscience aigue de se sentir exister est un formidable réservoir d’énergie et une joie incommensurable… Comment communiquer tout cela ?
      Par des salves de sentiments et sensations couchés abruptement sur le papier…
      Merci pour tes mots toujours accueillants.
      Bisous
      Jacques

  8. Je suis presque sans voix tellement ce que je viens de lire résonne juste … Tes mots , les commentaires …
    Pourquoi ? peut-être parce que je ressens là une humanité profonde qui observe les côtés sombres et lumineux de l’existence , sans complaisance mais avec beaucoup de tendresse … Une petite lumière de plus sur mon chemin , quelle chance ! Je reviendrai , merci …

  9. Merci Jane,
    Très heureux de t’accueillir ici !
    « Observer les côtés sombres et lumineux de l’existence… » Oui, tu as raison… Partir à l’exploration de soi, le sac en bandoulière, sans complaisance est une aventure fantastique… Et des énormes murs s’écroulent… Parfois ce sont des murailles dont on pensait qu’elles étaient une force, une qualité…mais ce n’était qu’illusion… Parfois ce sont de véritables montagnes et ….le regard de l’innocence les réduisent en de petits rochers, toujours là, mais sans influence sur la vie de tous les jours… Et, doucement, pas à pas, on fait son chemin pour vivre pleinement chaque moment qui advient…
    Mais ce voyage doit se faire seul, vraiment seul, sans influence…
    Alors une sensation de vide envahit l’esprit…. Rien… je ne suis rien…. Et l’Amour véritable surgit, simple, clair, inaltérable et incommensurable…
    Amitiés
    Jacques

  10. Bon matin cher Jacques
    De temps a autre je fait un petit saut sur un ou l’autre des blogs des amis ,même si ils n’ont pas écrit de billet récent , je ne laisse pas toujours dans ce temps-la des traces de passage . je fais toujours mes lectures du matin depuis plusieurs années maintenant , des lectures qui me parlent et qui m’aide au fil de mes journées .
    certaines me suivent depuis nombres d’années , même si les mots restent toujours les mêmes c,est parfois étonnant comme ils me parlent différemment comme si ils étaient tout nouveaux .
    Et maintenant certains des écrits de mes amis du virtuel me font le même effet ….
    merci pour ma visite de ce matin dans ton espace elle vas sûrement m’aider dans ma journée et la musique d’accueil est des plus agréable .
    je t’embrasse.
    Jeanne

  11. bonjour jacques
    un texte très beau que tu nous laisses là y lire
    descendre au fond de nous-même
    et se laisser aller à se découvrir
    d’une autre façon avec nos doutes, nos envies
    se découvrir d’une manière éblouissante
    dans les jardins de notre profonde âme…
    merci Jacques de tes mots qui laissent à réfléchir sur beaucoup de choses en nous !
    bon dimanche à toi

  12. Bonjour Jacques,
    je ne passe que pour te saluer. En espérant que tu vas toujours aussi bien.
    Bisous amicaux.
    A bientôt sur un de tes nouveaux articles, ou bien ailleurs.
    Sois bien!

  13. Bonjour Jacques un petit coucou amical
    pour te dire que je t’oublie pas et j’espère
    que tu vas bien mon cher ami ! Je t’embrasse
    Sincère amitié Gigi Bonne-Semaine à toi !
    C,est toujours un plaisir et un doux moment de
    réflextion de venir te re-lire et ta musique est
    superbe ! Une douceur pour l’âme ! 🙂

  14. – « Je vois l’Être au cœur du chemin emprunté  »

    Derrière les portes une douce mélodie se fait entendre…

    Elle chante la liberté enfin retrouvée

    –  » Je vois les plis joyeux de tes yeux  »

    –  » J’y lis l’infinie Présence qui se cache au cœur de l’Être qui EST  »

    Tout simplement  » MERCI  » pour ce texte inspirant qui raconte si bien la Quête

  15. Hello ! je viens de te retrouver chez Manouchka (je suis Kya ou Klara…) j’ai migré obligée !
    Très beau texte à lire et relire !
    Merci
    Fr@ne

    Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros
  16. Bonsoir Jacques…

    Je passait dire bonjour…bonsoir…voir comment tu allait…
    je n’avait vu passer ce texte…quoiqu’il en soi…c’est un bon moment pour moi de le lire..
    J’y ressent tant de lucidité…tant de profondeur…un bénéfique lâcher prise et une hyper-conscience qu’il es si bon de ressentir….

    Je relirai…il est bon pour l’âme…

    Alors…sincerement merci et un beau salut a toi et les tiens…

    Amitié
    Sorcière

    • Bonjour Diane,
      Merci de ton passage. C’est toujours un plaisir de t’accueillir !
      Lâcher prise, abandon de toutes ses propres défenses devant l’inconnu…
      Oui… Et l’on avance pas à pas vers la découverte du véritable sens de la vie…

      Belle journée à toi et …ton bel oiseau…
      Amitiés
      Jacques

  17. Bonsoir Jacques,
    Bel article, belles photos. Mais… pourquoi si peu renouvelés ?… Chaleureusement

  18. Par une aube automnale brumeuse, la vivante frileuse chemine…
    Par sentiers tortueux et vastes prairies bordées d’arbres de tant d’âges…
    Ecouter dans le lointain le bruit de l’eau en doux tapage…
    Et ces rochers qui invitent à l’escalade..
    En approche…découvrir une rivière qui s’ébroue en espiègles cascades…

    Dans ce paysage, se figer en une certitude…
    Les errances douloureuses effacées…
    Les sclérosantes certitudes envolées…

    Dans l’apparente solitude…
    Que la sérénité de l’instant présent où corps, coeur, esprit ne font qu’Un…

  19. Oups !!! Les scérosantes habitudes envolées…

  20. RE oups !!! sclérosantes…un reste d’émotion peut-être ? !!!

  21. Je reviens de temps en temps sur ce texte rt il me parle toujours autant et même de plus en plus … J’écris peu depuis quelques mois … Tant de dépouillements nécessaires , tant de carapaces qui cèdent, tant de béquilles qui s’envolent … Retour à l’essentiel …
    Avec toute mon amitié !

    • Bonjour Jane,
      Très heureux que ces mots te parlent !
      Chaque être humain est l’Univers à lui tout seul… Nous cherchons tous depuis la plus petite enfance des solutions à nos différents problèmes, à l’extérieur de nous même alors que tout est en nous… Tu es seule à savoir tout de ta Vie … Tu es la seule compétente pour résoudre les problèmes présents ou passés… La seule à savoir comment dénicher les anciennes douleurs, les conditionnements imposés ou les joies exacerbées… La seule à comprendre qu’il ne faut pas rejeter ces joies ou douleurs mais les « laver » de tous les parasites que l’esprit (le mental) y a greffés pour…survivre décemment dans notre société de tous les jours…
      Long chemin… mais indispensable pour retrouver le Bonheur d’Être, tout simplement…
      Amitié
      Jacques

  22. Bonjour,
    Superbe texte, merci , qui me parle bien, sur une belle musique pour bien démarrer la journée,
    All the best !

  23. Un beau travail dans les profondeurs de votre être. Travail que chacun entrepend à sa manière mais le maître mot reste l’amour, j’en conviens. Belle journée à vous. Joëlle
    PS: je vous remercie pour votre passage sur mon blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :