La Confiance…   13 comments

RIEN…!
Cette sensation de « vide » prend forme mais ne m’effraie pas.
 
Pourquoi suis je là ?
Quel est donc le sens de ma vie ?
La violence, l’agressivité, l’égoïsme, l’individualisme cotoient l’Amour, la compassion, la Joie…
Des larmes et des sourires,
Des coups et des étreintes,
De profondes souffrances et des joies incommensurables…
 
Et, souvent….le doute !
Pourquoi tout cela ?
Quelle est donc la signification de tant de douleurs ?
Pourquoi ces actes se pérennisent ?
 
Découragement…
 
Et puis je fais le silence…
Les parasites se taisent.
Les mots de la Radio, des infos, les images de la TV ne me parviennent plus…
Ils se déversent dans un ravin imaginaire avant de pouvoir m’atteindre.
 
Et là, tout au fond de moi,
En mon sein,
Dans mon coeur,
Le « diamant » se réveille et m’enveloppe doucement d’un océan de douceur et de bien être…
Ma respiration se fait longue et sereine.
Les battements de mon coeur résonnent et je sens les pulsations jusqu’au bout de mes doigts…
 
La « Vie », dans toute sa splendeur, dans toute sa pureté se manifeste à ma conscience.
Et mon corps s’abandonne totalement.
Mes nerfs se relâchent, mon coeur s’apaise…
Sensation de bonheur intense… Sans limite…
 
Où suis je ?
Ai je le droit ?
Est ce que je rêve ?
Comment puis je être aussi heureux, seul, en total abandon ?
Est ce de l’égoïsme, de l’autosatisfaction, de l’inconscience ou, au contraire…. la Réalité ?
 
« Je suis ! »
Cette paix, comme une explosion, envahit mon corps comme de la lave en fusion et me donne cette fantastique impression d’exister…
 
Loin, loin, je me sens soudainement, loin de tout !
De tous les malheurs,
De tous les bonheurs…
 
Et puis, une pensée frappe à ma porte :
Qu’est-ce ?
Utopie ou naïveté ?
Rêve ou….
 
Et pourtant, un tenace sentiment de confiance persiste malgré les appels furieux du mental.
La « Porte de la Confiance », une fois ouverte, plus jamais ne se referme…
 
Jacques
 
Publicités

Publié 19 juillet 2010 par Coeur de Lyon007 dans Non classé

13 réponses à “La Confiance…

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Bonjour Jacques ….C’est bon de te lire ….Je retiens :  » La "Porte de la Confiance", une fois ouverte, plus jamais ne se referme… »….Bonne semaine …Manouchka

  2. oui Jacques c’est merveilleux de te lire . cette porte de la confiance une fois ouverte plus jamais ne se referme , l’on ne peut jamais ne plus savoir ce que nous avons fait l’expérience . désaprendre ce que nous avons vécu si intensément .c,est une vrai joie de te lire .bisesJeanne

  3. Tes mots ravivent en moi l’espoir que je ne suis pas dans la mauvaise voie en ce moment…J’ai ouvert la bonne porte…Tes mots me ramènent vers l’essentiel… Bonne semaine! Merci pour ce beau texte Jacques xoxo

  4. Le bonheur.. la joie .. la vie…. il n’y a que ça de vrai…. mais personne n’a dit que c’était facile et inné… au contraire… il faut se battre pour être heureux….Se battre trop souvent contre soi-même…Mais y croire… c’est déjà être heureux…Salutations!

  5. Magnifique texte Jacques ! Des questions que l’ont se posent tous … , mais comme tu dis quand on trouve la porte de la confiance , plus jamais elle ne se referme un jour peut-être je trouverai cette porte qui s’est fermermalgrer moi depuis l,enfance , parfois je l’entrouve je me risque … Mais lapeur est parfois trop forte , je suis heureuse pour tous ceux qui l’ont trouver.bisous amitié Gigi

  6. Bonjour JacquesEt puis vient le moment, où le doute n’a plus prise, parce qu’on ne s’accroche plus à l’idée de ce que cela devrait être : état de béatitude sans fin.Nous sommes vivants, soumis à des pressions nécessairement, notre plus grand problème est peut être de voir une chose et puis l’autre, alors que c’est un mouvement de l’un à l’autre qui entraîne plus loin encore, plus profond.

  7. L’instrument se plaint-il du moment où le musicien souffle en lui, et du moment où il le repose sur la commode ?Oui, la porte de la confiance, en soi, en l’autre, en la vie, je la vois dans cette connaissance jamais acquise, tout est flux et reflux, jamais parfaitement lié, jamais tout à fait délié.Amicalement en un sourire, merci pour ce moment d’échange.

  8. Le doute est naturel dans la vie surtout quand on nous en montre que la face hideuse… Alors nous compatissons, nous sommes du côté de ceux qui souffrent et il parait presque "indécent" d’être heureux alors que tant d’autre ne le sont pas… Il faut dépasser le sentiment de culpabilité que l’on ressent à ce moment-là…

  9. Nous sommes nés pour être heureux, pour témoigner que c’est possible quoi qu’il arrive, malgré et contre tout. Et je suis certaine que tu as raison : une fois gagnée cette confiance en la Vie, elle ne nous quitte plus jamais !Quel plaisir de te lire ce matin Jacques !Je t’embrasse fort…

  10. N’oublions pas que notre état d’esprit est contagieux. Par la subtilité et le mystère du mélange des énergies, ce que nous ressentons contamine ceux qui sont proches de nous.Il est bon de contaminer le bonheur, la joie, la Vie, l’Amour au choeUr du chaos provoqué par la violence quotidienne.Heureuse de retrouver tes réflexions profondes, tes questionnements si généreux.Heureuse tout simplement d’être là aujourd’hui.Meilleures pensées,Bisous sur ton coeur et ton âmeAnita

  11. Quel bon moment j’ai passer a te lire…On sent la paix s’installer…on sent l’abandon…On sent le calme apres la tempête…Comme une réconciliation avec soi ….J’aime beaucoup …c’est porteur d’espoir….J’aime…pcq tu ne renie rien….difficile d’expliquer…mais Merci !!!AmitiéSorcière

  12. ça fait beaucoup de bien de te lire.
    Merci!
    On met du temps selon chacun à avoir confiance, à faire confiance, les aléas de l’enfance nous façonnent bien souvent et on les traine longtemps, mais une fois qu’on a réussi à s’ouvrir, ce serait tellement dommage de faire machine arrière, car on a passé des épreuves, et au delà de la peur, on ose, on a rien à perdre, on Est, et on le dit à notre façon.
    Parfois on se recroqueville mais l’essentiel c’est d’arriver à ressortir de sa coquille, et je crois qu’une fois qu’on a réussi, on garde la clef pas trop loin, pour recommencer encore et encore…
    oups désolée si pas dans le sujet. 😉

  13. Bonsoir Marie,
    Ben si, je trouve que tu es toujours dans le ton de ce que je souhaite faire passer et j’aime beaucoup ta spontanéité !
    Les épreuves sont là pour chacun de nous…
    Les assumer totalement et en toute conscience, alors cela devient des tremplins pour la vie…
    Bises
    Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :