Devons nous changer ?   3 comments

La responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi

QUESTION à KRISHNAMURTI :

"Question : Comment pouvons-nous prendre la responsabilité de ce qui se passe dans le monde tout en continuant de fonctionner dans notre vie quotidienne ? Comment agir correctement en ce qui concerne la violence et quand on y est confronté ?

Y a-t-il une différence entre ce qui arrive dans le monde extérieur et ce qui se passe à l’intérieur de nous ? Il y a, dans le monde, de la violence, une effervescence extraordinaire, une crise après l’autre. Il y a des guerres, des divisions entre nationalités, des différences religieuses, raciales et communautaires, un ensemble de concepts systématisés se dressant contre un autre. Est-ce différent de ce qui se passe à l’intérieur de nous-mêmes ?
Nous aussi sommes violents, nous aussi sommes pleins de vanité, terriblement malhonnêtes, portant des masques différents selon l’occasion. Il s’agit donc d’un mouvement analogue à la marée montante et descendante. C’est nous, êtres humains, qui avons créé ce qui se passe au dehors, et changer cela est impossible si nous ne changeons pas nous-mêmes en tant qu’êtres humains.
C’est là qu’est la racine du mal. Nous voulons faire quelque chose dans le monde, avoir de meilleures institutions, de meilleurs gouvernements, etc., mais jamais nous n’admettons que nous avons créé ce monde tel qu’il est. Si nous ne changeons pas, il ne pourra changer. Après avoir vécu des millions d’années, nous sommes exactement les mêmes.

Nous n’avons pas fondamentalement changé et nous continuons à ravager le monde. Le fait est que nous sommes le monde, non en tant qu’idée, mais en tant que réalité. Voyez-vous la différence entre l’idée et la réalité ? Nous avons entendu dire que nous sommes le monde et nous en avons fait une idée, une abstraction. Puis nous nous mettons à discuter cette idée pour savoir si elle est vraie ou fausse, et nous la perdons de vue.
Mais le fait est que nous sommes le monde ; c’est ainsi. Donc, nous portons la responsabilité de changer le monde. Cela veut dire que nous portons la pleine responsabilité de notre façon de vivre tous les jours. II ne s’agit pas d’essayer de modifier le chaos existant, de l’embellir, de faire partie d’un groupe ou d’un autre, ou de quelque institution ; en tant qu’être humain qui est le monde, il s’agit de subir soi-même une transformation radicale ; sans cela, il ne peut y avoir de bonne société. La plupart d’entre nous trouvons le changement difficile, par exemple : ne plus fumer. Il y a des institutions qui vous aident à ne plus fumer ! Voyez comme on en dépend.

Peut-on découvrir pourquoi on ne change pas, pourquoi, si on voit le mal – le « mal » entre guillemets – on n’y met pas fin immédiatement ? Est-ce parce qu’on espère qu’il se trouvera quelqu’un d’autre pour mettre de l’ordre dans le monde et qu’on n’aura plus qu’à s’y glisser ? Est-ce parce que nous sommes indolents, psychologiquement paresseux, inefficaces ? Que d’années on passe à acquérir certaines techniques, à terminer ses études secondaires, supérieures, l’université, à devenir docteur, cependant, on ne veut pas consacrer une journée à effectuer un changement en soi-même. Donc, la responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi, parce qu’on est le reste de l’humanité.

Krishnamurti (La connaissance de Soi)

Que pensez vous de cette idée ? Pour changer le Monde, il faudrait commencer par modifier nos propres attitudes de tous les jours…

S’il vous plait, dites moi votre opinion.

Jacques

Publicités

Publié 10 mai 2008 par Coeur de Lyon007 dans Non classé

3 réponses à “Devons nous changer ?

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. bonjour Jacques !
    sur cette opinion , je suis entièrement d,accord avec Krishnamurti ,ke crois que si on veut vraiment changer le monde il faut commencer en soi , si je regarde ce que j’aimerais changer dans le monde , , il me faut regarder en moi car c’est le seul endroit ou je peux faire un cahngement .si je veux que cesse les guerres ,juste pour donner un exemple , je me dois de cesser d’abord les guerres je me dois d’être en paix , de vivre en paix avec mon entourage ,
    si je n’aime pas les préjugées il me faut honnêtement regarder les miens , etc .
    je crois vraiment .que chaque petite situation qui vient me déranger peut m’apprendre sur moi , si je veux plus de tolérance je dois être plus tolérante , si je veux plus d’amour je dois être plus aimante ,etc ..
    heureusement nous pouvons aussi voir aussi toute la beauté ,du monde et celà aussi on le retrouve en soi .
    c’est juste une opinion mais je suis d’accord entièrement avec Krishnarmurti .
    je n’avais presque jamais entendue parler de Krishnamurti et depuis quelques semaines je le retrouve citer dans pleins de mes lectures drole de hasard ou peut-être que je ne le voyait tout simplement pas avant , même dans mon livre de dessin .
    amitié .
    Jeanne d’arc ….
     

  2. Bonjour Jacques,Je crois aussi que tout part de soi …!Et nous avons tous et toutes cette responsabilité personnelle et universelle d’améliorer le monde avec nos possibilités etcompte tenu du  terrain où nous sommes.J’ai vu beaucoup de gens s’impliquer socialement et projeter une image d’homme ou de femme ayant  à coeur le monde etde retour à la maison ils piétinent leurs enfants ou leur conjoint ou parents. Cette image sociale était une image prestigieuse de l’égo …sans plus …ils ne sont pas tous comme ça heureusement …!Un jour j’ai fait le choix de revenir chez moi et de quitter le milieu de la pastorale ; suite a ce que j’ai observé chez moi et chez les autres j’ai eu soudainement un   » flash  ».Mon dernier travail de fin de cours s’est porté sur le sujet :  » Ma mission…moi, ma famille … » Pour moi c’est cela rester vigilant …! Et dans le discernement …! Changer de Cap …!Je souligne la dernière phrase que tu as écrit :  » La responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi , parce qu’on est le reste de l’humanité  » ….J’achète à 200%.Et peu importe si on a décidé de suivre un maître  , ou de ne suivre personne ;   et ça n’a aucune importance pour moi ;  on reconnait l’arbre à ses fruits  et vient le temps où on peut marcher par soi-même …comme l’enfant .Être l’observateur et l’observé …i.e. On a aussi besoin de autres pour grandir …Oui si tous voulaient en même temps on pourrait changer quelque chose mais le problème est que pendant que 100,000veulent la PAIX, 100,000 autres veulent la  GUERRE .Mais je crois qu’un jour l’UNION va se faire …! L’homme va prendre conscience de sa folie …!C’ est question d’éducation aussi , soyons d’abord des exemples…il faut éduquer nos enfants et nos petits-enfants , ils sont notre avenir.AmitiéManouchka

  3. Oui Jacques tu as parfaitement raison , pour changer le monde , où certaine choses dans le monde faux d’abord se changer sois même , et cela demande beaucoup de volonté , Dieu as en horreur les caméléon , tu sais se genre de bête qui change de couleur comme de place , je sais que tu dois me comprendre , beaucoup de gens sont ainsi et cela c, est un prêtre , dans un séminaire qui me la enseigner , que ton oui sois oui et que ton non sois non , ne pas changer de comportement à chauqes fois qu,on change de milieu , c, est se que fait le caméléon , je vais te raconté , une petite parenthère de ma vie : ( Enfant j,ai été agressé sexuellement à l,age de 4 ans , par quelqu’un qui aurais été sensé me protéger , j,ai été aussi battu par cette même personne , à 7 ans , je me suis fais enlever je t’évite les détail , c, étais un étranger , à 13 ans je jouais seule dans les ruelle , je me suis fais agresser par un gars de 24 ans , ma mère as déménager en campagne espérant me protéger , à 15 ans je me suis fais violé , viol complet , menacé avec un fusil , et un poing américain en fer , j,ai eu un douze appuyer sur mon front avec menace de mort si je parlais , par la suite j,ai développé des crise de panique à cause de trop de choc post traumatique ) Et j,en passe , car par après j,ai été victime d,abus multiple à 23 ans , et un second viol à 42 ans , mais là je me suis sauvé et j,ai trainé en cours mon agresseur et justice as été faite , mais pour en revenir à se que le sujet que tu parle nous ammène à changer , à l’âge de 23 ans , j,avais beaucoup de colère en moi car je n,avais pas encore appris à pardonné trop jeune encore pour comprendre tout de la vie , alors un jours que mon fils étais turbullant , j,ai senti monté en moi la violence et j,ai eu envie de lui donné une claque , mais là j,ai revue la main de mon père qui me frappais jusque un jour à m, étouffé , c, est ma mère qui ma sauver de ses pattes , alors je me suis enfuie , mais pour mon fils je ne l,ai pas frappé question de contrôlle , je me suis dit , je ne ferai pas à mon fils et à personne d,autre se que j,ai subit moi même , et j,ai réussis à contrôller cette violence qui m’ habitais , après jamais je ne l,ai senti remonter , je me suis mis à prié Dieu plus intensément  , je récitais le chapelet , par la suite j,ai repris le contrôlle sur ma vie , en m’oubliant presque , donc j,avais réussis à changer , mais il me restais une chose apprendre à pardonner , et avec de l,aide j, y suis arrivé , et après il me restais une chose à apprendre c’étais à me pardonné moi même , de ne pas avoir sut me défendre et d,avoir brisé le silence , je me suis pardonné à 40 ans , il étais temps car cette colère que j,avais refouler en moi c, est contre moi que j,ai voulu la tourné … Et j,ai réaliser que encore là je devais changer et apprendre à m,aimé et de regarder en avant et profiter du moment présent , mais ma foi je la dois à ma mère et ma grand-mère qui m,ont élever dans l,amour et le respect du prochain , alors j,ai du livrer de dur combat dans ma vie , mais chaques épreuve nous grandis ca je le sais aujourd’hui et cela nous rends plus sensible à la souffrance humaine , j,espère ne pas trop te décevoir en te confiant tout cela , mais je suis honnète avec moi même , on na tous un passé , que l,on ne peux changer , mais le présent et l,avenir oui ca je crois que on peut faire quelque choses en changeant de facon de voir , et au lieu d’ essayer de changer une autre personne près de nous pour commencer , parfois il suffit de changer avant nôtre comportement face à cette personne , car l’Amour peut tout , la meilleure arme que nous ayons c’ est l,Amour et deavnt se regard d’Amour nul ne peut résisté à l,amour ,si Dieu demeure en lui. Excuse si j,ai été longue un peu , je me suis raconté un peu hihihi en espérant ne pas t’avoir fais peur , heureusement depuis 5 ans je vais beaucoup mieux , se fut un changement radical car le pardon comme tu disais sur un de tes autres textes est la réponse à nos prières car la rancoeur détruit le coeur , bon je vais te laissé mais non en pensée car il se fais tard , je te remercie pour tes commentaires , tu sais Jacques souvent tu m’éclaire beaucoup tu es un vraie porteur de lumière , ne change pas reste comme tu es  ! Tu es un homme d’une grande bonté et d’ une grande spiritualité , un homme de coeur , à coeur ouvert , ton slogant à Coeur ouvert , cela te vas parfaitement et voilà se soir je t,ai ouvert mon coeur , merci de m,avoir lut , ton amie qui t’oublie pas dans ses prière Que Dieu te bénisse et veille toujours sur toi et ceux que tu aime , je t,embrasse xxxx amitié sincère Gigi !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :