L’ETAT de BONHEUR   26 comments

Le BONHEUR!

 

C’est une étincelle de lumière que nous avons tous au plus profond de nous même.

 

Parfois, elle nous fait signe… Vous l’entendez ?

Elle est petite.

Elle est timide.

Elle est comme un petit oiseau fragile dans son nid et elle nous attend !

Elle ne nous impose rien.

RIEN !

 

Le Chemin pour trouver cette étincelle ?

C’est facile… Et en même temps, c’est très difficile !

Le Bonheur n’est pas dans les livres, dans les situations ou dans les émotions.

Il est en nous ! Il ne demande qu’à être libéré…

 

Il faut descendre, descendre…

Ouvrir des portes, des barrières…

Franchir des obstacles…des montagnes…

Assaillir des forteresses…

 

Il faut tenir le cap, n’écouter personne, ne se fier qu’à cette petite voix qui te susurre parfois que la Vie est là, à portée de main.

Elle te dit que la Vie est belle, très belle !

Qu’elle est mille fois plus belle que ce que l’on voit autour de nous…

 

Un jour… sans t’en rendre vraiment compte,

Tu ouvriras la dernière porte…

Fébrilement, tu toucheras ce petit bonheur… Peut être ne se passera-t-il rien !

 

Mais un peu plus tard, en une fraction de seconde, toute la Vérité de la Vie explosera…

En un instant, toute ta stratégie de Vie sera bouleversée…

En un instant, toutes tes peurs vont s’envoler…

En un instant, une confiance inimaginable va t’envahir…

Le Cœur éclabousse de joie !

Les larmes coulent de bonheur !

 

Et tout d’un coup, je me suis aperçu de l’incroyable perfection physique de l’être humain…

Et tout d’un coup, j’ai ressenti un profond respect pour toute forme de vie…

Et tout d’un coup, je me suis senti investi d’une énorme responsabilité…

 

Une fois vécu, la vigueur de cet instant ne  cesse jamais.

Le Bonheur est là pour toujours.

Il est là ! Il est constant. Quels que soient les aléas de la Vie !

Il est inaltérable. Comme un diamant !

 

Enfin, je vais pouvoir m’oublier, me donner…sans retenue et à tout le monde !

De toute mon âme !

 

Le bonheur n’empêche pas les tracas de la vie quotidienne de se dérouler.

Le bonheur n’empêche pas d’être triste, et même très triste à en pleurer !

Mais il est là, comme un diamant !

Et jamais ne s’altère. JAMAIS !

 

Le bonheur rend lucide, très lucide et permet, souvent, de voir clairement le mal qui ronge les uns et les autres…

 

Souvent la douleur est dans les mots…

Les mots utilisés, jour après jour !

 

Je ne sais pas si ce que j’écris est triste ou plein d’espoir.

Non vraiment, je ne sais pas !

Et voilà, les larmes coulent…

 

C’est horrible de se sentir SI FORT et plein de BONHEUR et de ne pas trouver les vrais mots pour dire les choses.
Parce qu’il n’existe PAS de mots pour le décrire.
Le BONHEUR est INDICIBLE !
C’est TROP FORT !

 

Jacques

Publicités

Publié 13 février 2008 par Coeur de Lyon007 dans Non classé

26 réponses à “L’ETAT de BONHEUR

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. bonsoir Jacques !
    ces mots résonnent en moi , vraiment le bonheur est un état d’êre j’y crois , c’est vrai que celà n’est pas quelque chose qui s’écrit mais quelque chose qui se vit .
    c’est je crois comme presque tout les mots , longtemps j’ai vu le mot reconnaissance ou j’ai dis le mot merci . mais c’est le jour ou  j,ai ressenti celà de tout mon être , que j’ai compris que celà ce vis .aussi un merci .
    je crois vraiment qu’il en ai ainsi de tous les mots .
    tu me fais retouché par tes mots à des instants , ou j’ai touché au bonheur , rien n’avat changé autour de moi mais tout était changé en moi .
    celà me fais du bien de te lire
    j’aime beaucoup ton écrit .
    amicalemnt
    Jeanne D’arc .
     

  2. BOnjour,J’ai eu l’occasion de lire vos commentaires sur le site de Jeanne à quelques reprises et j’ai vouluen savoir plus sur cette personne qui écrit si merveilleusement.Vraiment ce billet est, mon Dieu, rempli de Lumière et de Vérité.Que dire de plus sur le Bonheur. Vous avez tout dit.Cependant j’ajouterais que le Bonheur ressemble à l’Amour. En fait il ne lui ressemble pas IL EST L’Amour. Comme l’Amour le Bonheur choisit ….D’AimerVous devez être investi de cet Amour pour écrire des choses aussi inspirées.Merci de ce magnifique partage…! et BONNE ST-VALENTINAmour & LumièreManouchka

  3. bonsoir Jacques !
    je viens te remercier , pour ton commentaire , il semble toujours approprié et arrive souvent à point .
    dans ton écrit il y a cette phrase je ne sais si ce que j’écris est triste ou plein d’espoir .
    c’est plein de vérité pour moi .
    plus je le relis et plus celà fait oui oui .
    amitiées .

  4. Bonsoir Manouchka,
     
    Moi aussi j’ai lu tes commentaires sur le site de Jeanne ou Kokotte…
    Ils ont toujours plein d’Amour, de Lumière et de sérénité.
    Bravo !
    Dans mon texte, je définis le Bonheur comme mon coeur le sent mais je crois effectivement que d’autres vont l’appeler l’Amour ou la Lumière, la Paix, la Réalité, la Conscience du Moment Présent, la Vérité, l’Eveil, la Vie…
    Cet evènement m’est arrivé, il y a bientôt huit ans et ne s’est jamais altéré.
    C’est comme un diamant toujours pur, inaltérable et source de bonheur.
    Je pensais que ce moment d’extase passerait mais c’est constant et je nage en pleine confiance…
     
    J’arrive difficilement à en parler tellement cela peut paraître surnaturel et incroyable.
    Ma souffrance, c’est que je ne sais pas comment communiquer ma Joie et ma Confiance.
    Les mots ne sont pas assez forts et les gens incrédules….
     
    Pardon, je t’ai tutoyé.
    A bientôt
    Jacques
     

  5. bonnsoir Jacques !
    encore moi , tu sais j’ai l’impression de parler a quelqu’un qui a vécu une expérience semblable à celle que moi j’ai vécu ,
    pourtant moi il y a encore des haut et des bas .
    mais celà revient toujours .
    comme ton diamant .
    je sais que parfois les gens pense que je suis sur un nuage .
    mais j’ai aussi d’autres personnes qui ont vécu celà aussi .
    je ne peux m’empêcher de revenir te parler .
    je ne connais pas toute ton histoire .
    mais je sais ce qu’est de sentir le bonheur si intensément .
    amitié et à bientôt
    Jeanne D’arc
     

  6. Bonjour Jacques,À mon tour de te répondre sur ce billet …Et bien je veux juste te dire que je te crois et je te comprends.Je partage ta souffrance de ne pouvoir exprimer toute cette Beauté avec des mots.Parfois je me tais avec certaines personnes car je vois bien  dans leur regard qu’ils me prennent pourune  » Illuminée  » un peu fofolle …! Aujourd’hui ça me fait sourire …! Car je n’éprouve plus ce besoin de convaincre les autres à tout prix. j’essaie d’être …… Et c’est là le plus gros du travail …!  Et je n’ai plus peur de passer pour une orgueilleuse ou quelqu’un qui se prend pour ….! » Dire et Faire  ».    C’est d’la job …!  Lollll.Finalement je voudrais te dire Jacques …Accueille, accueille, accueille ….Oui c’est possible que tu sois encore dans  cetétat d’Amour ….!   Et merci merci merci d’être témoin de cet amour …et de nous le partager !Amour & LumièreManouchka

    …..* . * (\ ***/)* . *….
    …..* . * ( \(_)/ )* . *….
    …..* . * (_ /|\ _)* . *…
    …..* . * . /___\.* . *….

     

  7. Bonsoir Jacques ,Je relis ce texte ce soir …Il est toujours aussi émouvant …beaucoup plus émouvant devrais-je dire …vraiment plus !Je l’avais lu en février et tellement d’événements ont traversé ma vie et encore plus d’Amour encoreplus de Lumière et encore plus de Bonheur ont  fait leurs traces en moi …pour me solidifer …m’émerveillerdevant cette Vie en Abondance …Tu as raison James …il faut juste ouvrir la porte …il faut juste enlever les pierres et laisser couler la rivière …!C’est si bon de la sentir couler en soi …et de boire à sa Source …!Oui …les mots n’ont plus de raison …ils sont si petits …trop petits pour dire …Juste être là  .. en Présence !!!Je te souhaite énomément de Bonheur ….toujours !TendrementManouchkaxxx

     

                        xxxxx                  xxxxx

    ________xxxxxxxxx______xxxxxxxxx

    _____xxxxxxxxxxxxxx___xxxxxxxxxxxxx
    _____xxxxxxxxxxxxxxxx_xxxxxxxxxxxxxx
    _____xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
    ______xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
    _______xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
    _________xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
    ____________xxxxxxxxxxxxxxxxx
    _______________xxxxxxxxxxxx
    _________________xxxxxxxxx
    __________________xxxxx
    ___________________xxxx
    ___________________xxx
    __________________xx
    _________________x
    _______________x ..: :
    ¸.•´¸.•*´¨) ¸.•*¨)
    (¸.•´ (¸.•` **  
    …*(¨`•.•´¨)
    . * .`•.¸(¨`•.•´¨) * . * .
    . * .*.. *`•.¸.•´* (¨`•.•´¨)
    * .. *..(¨`•.•´¨). *`•.¸.•´
    ..* … *`•.¸.•´ * *. * . * ..·´¸.·*´¨) ¸.·*¨)

     

     

  8. bonsoir Jacques ,ce soir je passe te faire une petite visite et j,ai eu le goût de descendre dans tes archives ,je relis ce texte , et encore une fois je suis tout autant touchée que quand je l’ai lu la première fois .je l’entends de plus en plus cette petite voix en moi qui dis que la vie est belle , je dis je l’entends mais ce n’est pas vraiment une voix , je la ressens , je la vois , je ressens un bonheur ,une joie qui est sans objet je ne peux pas dire je suis heureuse pour celà ou a cause de celà . juste heureuse .qu’importe ce que la vie m’apporte .et c’est tellement vrai que nous pouvons être triste mais encore remplie de bonheur .merci Jacques pour ce tous tes textes ils ne sont pas seulement des mots que nous lisons sur ton espace ils sont aussi forts que si tu nous parlaient face à face .J’ai hâte que tu nous partage à nouveaux de tes écrits . mais celà fait toujours une joie de relire ceux que tu a publié .je te souhaite des océans de tendresse amitié.xxxJeanne D’arc

  9. Très beau. Le bonheur il est un peu comme le vent je crois: Des fois il est juste parti souffler ailleur pour revenir quand on s’y attend pas… Mais la conscience de son existence elle reste toujours. Mais il existe en nous, ça c’est vrai. Des fois faible des fois il se fait fort et nous (comme on dit en bon Québécois: donne un bon coup de pied au cul) (bon ça veut dire nous fait bouger dans le bon sens pour l’atteindre)…. Bin non on est pas violents! Là preuve hier je chantonnais doucement (et mal je sais) mais ma fille m’a dit: Maman j’aime tellement ça t’entendre chanter, ça me rend contente: bien tu vois: c’est ça le bonheur. Je ne me rendais même pas compte que je chantonnais :)Bon dimanche,karmen

  10. Si difficile à défénir.. pourtant tu le fais si bien ici.Le bonheur est issu d’une génération spontanée… qu’on refuse trop souvent de voir… pourtant il est là.. en nous…. Comme tu le dis… écoutons la petite voix….Tu partages avec nous la recette du bonheur… le bonheur.. il faut l’aimer….s,il se sent aimé.. il nous habitera….Puissant et plein d,espoir ton texte…Kleaude

  11. Merci Jacques….Je me retrouve beaucoup dans tes mots…Je viens de vivre un week-end plein de bonheur, et ce soir je découvre ce billet que tu as écrit il y à quelques temps…Plein d’émotions m’habites… Tu as dû écrire ce billet dans la période où j’ai beaucoup travaillé…Je suis très heureuse de l’avoir lu ce soir.Je te souhaites une très belle semaine rempli de bonheur! Et merci pour tes passages chez moi… xoxo

  12. wow….Je suis bouche bée devant tes mots….en lisant…j’ai su que je l’avait en moi….que je le connait ce bonheur….c’est cet intincelle qui quoiqu’il arrive nous permet d’avancer….C’est ce quelques chose qui éclate de tant d’intense…et d’indescriptible !!!C’est ce qui me tiens la tête hord de l’eau en temps difficile…!!!Qu’il est bon d’en prendre encore conscience !!!!J’adore comme tu en parle…il et contagieux dans tes mots !!!Merci de cet instant de concience !!!Et merci de tout coeur pour tes mots laisser chez moi !Ca me touche beaucoup !!!Bonne journée a toi !!!Amitié Sorcière

  13. bonjour Jacques ,je passe te remercier pour ton passage et les mots que tu a déposés , ils sont toujours remplis de chaleur , et je les acceuille avec joie ,je vois que mon passage dans tes archives , fais que nos amis et amies en commun ont peut-être découvert un de tes écrits . de l’an dernier et je suis heureuse que tous puissent découvrir ce texte car tu ne fais pas seulement décrire ton bonheur tu le couche sur cette page ,Quelle joie de découvrir que tes mots révèlent que le bonheur on le porte en soi , j’en avais été consciente en le lisant l’an dernier , mais j’en suis encore plus consciente en lisant tous les commentaires , qui en te lisant prennent conscience qu’il ont aussi ce joyau en elles .wow!!je répète que définitivement tu devrais nous partager ainsi de tes écrits rempli de tant de sensibilité .amitié sincère .xxxJeanne D’arc

  14. Bonjour Jacques ,Quel bonheur de relire encore une fois ce texte …!Il est une source d’Amour en soi …et d’une tendresse indescriptible …Tendresse envers la vie , envers tous et chacun …et le plus beau : envers toi-même.Je crois quelque part qu’il est mon porte-bonheur , puisque c’est sur ce billet que je t’ai écrit pour la première fois. Comme le temps passe …! Une si belle amitié a vu le jour en ce 13 février 2008 … Je suis encore bouleversée à sa lecture …et si j’ajoute toute cette année et ses événements …tes mots me pénètrent encoreplus profondément …je les ressens dans ma peau comme une douce musique …!C’est comme regarder le soleil …et ensuite être illuminée du dedans par un de ses rayons …! Merci Jacques ….pour tout et plus encore …!Et je suis de l’avis de nos amis : reprend ta plume et fais-là danser pour nous émerveiller encore une fois de ta Sagesse et ton Amour si réconfortant pour tous …Je t’embrasseManouchka

  15. Je n’avais pas lu ce texte Jacques… Une "découverte" magnifique pour nous…Tu dis dans ce texte que "tu ne sais pas si ce que tu écris est triste ou plein d’espoir"… Je crois que tu dois avoir ta réponse : n’ont mis un commentaire que les personnes qui manifestement savent de quoi tu parles… Celles qui ont connu cette chance inouïe de voir la lumière, de rencontrer et de vivre le bonheur tel qu’il est vraiment -et tu l’expliques si bien !- Celles finalement qui savent exactement de quoi tu parles, qui connaissent tes doutes et comprennent la douleur de certains mots… Mais où sont les autres ? Il y a quelque temps déjà, j’étais comme toi : je voulais absolument transmettre ce "bonheur" que j’avais reçu comme un cadeau, je voulais le partager, l’exprimer, et même je je crois bien que je l’aurais donné !!! Mais je me suis rendu compte que c’était impossible et j’ai abandonné ! Je crois que j’avais tord, je crois qu’il faut des gens heureux pour dire que c’est possible, que ça existe, que c’est fort et immense comme une montagne. Je crois qu’il faut des témoins. Je crois que j’ai été lâche et j’en suis si triste… Bravo Jacques, tu crois que tu ne sais pas expliquer mais tu le fais fort bien et tu as une Foi immense… Garde-là quoiqu’il arrive STP.Je suis fière d’être ton amie…Tendresse…

  16. Non Sasha, s’il te plaît, ne dis pas que tu as baissé les bras ! Ton blog respire le bonheur de communiquer, le don de soi et la volonté d’aider, de bouger les choses… Tu es un exemple de douceur et de tendresse !Oh la la, Jeanne d’Arc ! Je ne pensais qu’en me laissant à nouveau un commentaire sur cette page, cela m’amènerait autant de commentaires… Tant de douceurs et d’éloges…MERCi à tous… Et tu as raison Sasha ! J’ai dû écrire ce texte courant 2007… Je suis surpris comme il est parfois complètement tombé à plat quand je l’ai montré à certaines personnes et comme il a pu en enthousiasmer certaines autres comme vous tous… A croire que mes mots ne passaient pas certains filtres ou barrages et coulaient à flot dans d’autres situations… J’ai fait mon blog autour de ce premier texte parce qu’il débordait en moi et je voulais voir s’il y avait un écho quelque part ou si je nageais dans l’irréel et dans l’imaginaire.Et pourtant, c’était tellement vivant en moi…Et c’est encore tellement vivant en moi que….si je lâche tout, si je ne pense plus à rien, j’ai l’impression que mon coeur va exploser… et des larmes de joie viennent spontanément…Alors, rien ni personne ne pourra jamais m’enlever ce que j’ai au fond de moi, et rien ni personne ne pourra me convaincre que je me fais des idées ou que ça n’existe pas…Et cela, c’est grâce à vous tous, Jeanne, Manouchka, Sasha, Diane, Gigi, Kleaude, Karmen, Francine qui ont été les premiers à me dire l’émotion que vous ressentiez en lisant ces mots. Et à m’aider à vraiment lâcher prise encore plus…Ecrire encore et toujours ? Aller plus loin ? Dire comment le Pardon EST la clé du Bonheur ? Je t’entends Manouchka… Peut être vais je essayer…MERCI à tous !AmitiésJacques

  17. Il faut essayer Jacques…Continuer à écrire encore et encore ! Bien sûr il y a des gens qui souffrent tant qu’ils ne pourront totalement te suivre, tu ne pourras pas tous les convaincre… Mais tu en toucheras beaucoup … Le Pardon est une des clés, mais il y en a plein d’autres… Alors on attend tes écrits !!!Je t’embrasse fort…

  18. je suis bien heureuse d’avoir provoquer ce stunami de tendresse par mon commentaire ,l’amour s’étends toujours de coeur à coeur , mais je suis aussi encore plus heureuse d’avoir croisé ta route dans cet univers virtuel , oui Jacques tes mots font des échos , comme le dis Sacha certains ne pourront pas te suivre parce qu’il sont encore trop souffrant d,autres parce qu’ils sont encore trop attachés à leur souffrance , mais jamais les mots ne sont perdus un jour peut-être sûrement ces mêmes personnes dans un moment ou ils seront arriver au bout de leur souffrance , ils arriveront aussi au lâcher prise ,alors tes mots feront aussi écho en eux alors aussi en eux ils trouveront ce bonheur cet état d’être . il est là et les attend Ils le partageront aussi à leur tour dans d’autres mots peut-être ,car l’amour se partage s’étends se donne et le plus beau de ce don c’est qu’en le donnant tu ne le perds pas il grandit .oui le pardon est une clé , pour moi je suis arrivé au pardon quand j’ai commencer à me servir de la clé de la gratitude , bonne fin de journée tendrement Jeanne D’arc

  19. Bravo Jeanne ,Ça prend des allumeurs de phares pour que sa flamme continue d’éclairer le monde …!Reçois toute ma reconnaissance …!L’humain est comme un jardin …!Une terre …qui est là …! Parfois aride , parfois complètement gelée …et tout à coup le printemps revient faire son oeuvre en ses sillons …et …le miracle se produit …elle se réveille …!Que s’est -il passé ? …pourquoi à cet instant précis cette terre décide-t-elle de boire et d’absorber la pluie en son sein …cette source qui coule comme un chant d’amour ? Pourquoi l’an passé n’a-t-elle pas donné de fruits ?Et que cette année elle regorge de tant d’abondance ?Pourquoi la fin de ce somnambulisme …pourquoi l’éveil ?Chaque terre est unique ….comme chaque homme, comme chaque femme …Il y a des terres qui n’en finissent plus de boire parce que le jardinier s’est fait un maître de  » jardinage » humain …Il s’est arrêté pour comprendre la terre et surtout ses besoins …il les a écoutés …les a laissé vivre …Les semences et les engrais de sagesse, d’expériences de vie de toute sorte , de périodes de grand désert…ont enfin donné le résultat tant escompté …! L’Arbre vit …Avais-je à me parfaire en tant que jardinier ?Ou en tant que réceptacle ?Ou maître de clés ?Faut-il en essayer plusieurs avant de trouver la bonne …déjà de la trouver pour soi est un travail d’Alchimiste …Imaginez trouver celle des autres …!Jacques tu parles de clé …le pardon …Jeanne parle de gratitude …Je crois que chacun possède sa propre clé …la mienne est l’Amour de Soi …!Je pensais qu’en aimant à la folie tout ce beau monde je réussirais à les aider, les libérer …mais je me rends compteque j’étais sur une fausse piste …J’avais juste à ÊTRE …TÉMOIGNER DE MA VIE … DIRE ET FAIRE …et ne rien attendre du résultat. » Le fruit que Dieu attend c’est MOI … » extrait du livre L’invisible BeautéDieu connait les Coeurs …il sait …il sait quand…et il sait pourquoi …!Laissons-le agir en toute confiance et dormons en paix …!La vie prend soin …de tous …!Pour ma part …je me suis choisie …j’ai arrêté d’attendre que les autres changent …et j’ai choisi de partir …de quitter …!Je me suis aimée pour vrai …j’ai retiré la lance de fer qui empêchait ma terre de boire …j’ai retiré les énormes rochers qui étouffaient mes racines …!Et là …le Soleil , la pluie ….a pénétré mes entrailles …Qelle joie …Bonheur indicible …C’est trop fort …!Je vous aime tous et toutesManouchka

  20. Le bonheur est comme les saisons: il va, il vient. Parfois on est tellement pris dans sa recherche qu’on ne voit même pas les petits bonheurs qui gravitent autour de nous;La famille bonheur est grande, Il y a le bonheur de voir ses enfants, celui d’une douce journée, celui d’une journée passé avec une ou un ami(e), celui de faire une activité qui nous plait; Mais pour moi, le plus grand est justement celui qui me manque: celui d’aimer et d’être aimée, du coup je ne vois plus les autres et je suis triste et malheureuse, alors la fibro en profite pour me torturer encore plus et c’est dans ces moments là que je franchirais bien le pas, que j’irais bien voir derrière la lumière, pour savoir s’il y fait plus beau ou si le néant nous coupe de tout et que l’on ne devient plus rien qu’un souvenir. Le bonheur a de multiples facettes il faut réussir à les rassembler, pas facile, surtout quand on ne les voit pas, trop occupé à chercher celui qui nous manque. Mais je suis confiante maintenant, je vais y arriver. Le chemin est sans doute encore long mais un jour, je l’aurai ce bonheur qui me manque tant et qui m’a toujours manquéBelle réflextion sur le bonheur Jacques et toi Sasha, ne baisse pas les bras, tu apportes tant de choses à ton entourage grace à ta gentillesse, ton écoute et ta générosité.Bisous à tousMarie

  21. Combien se perdent à le chercher, ce bonheur dont tout le monde parle. Mais quel est donc le secret de cet état inaltérable dans lequel un être humain baigne en permanence quoi qu’il se passe autour de lui. En quoi est-il différent lorsqu’il est ainsi "habité" ?Je ne sais pas, je n’ai pas la réponse.Le bonheur m’habite, depuis toujours sans doute à moins que non, je m’en suis donnée les moyens.Je me suis dit qu’il était possible de vivre autrement que dans la souffrance et que pour avancer je pouvais le faire dans un autre état d’être.Je suis allée au fond de moi, chercher cette étincelle, cette petite flamme et je l’ai rallumée, parce qu’elle n’attendait que ça, mon approbation, que je m’octroye le droit d’être heureuse en toutes circonstances, en tous lieux, quoi qu’il se passe autour de moi, je me le devais, je le méritais.Alors j’ai allumé la flamme et je l’ai montrée aux autres en étant "autre", un autre "moi", un "moi" rayonnnant dans toute sa simplicité.Le chemin du bonheur est un chemin intérieur, quelque que soit le bagage dont nous sommes porteurs à la naissance, nous avons le droit, envers et contre tout, de rayonner le bonheur, même à travers nos larmes, nos souffrances et nos cris, car lorsqu’il nous habite, curieusement, il se répand à l’intérieur, il prend sa place, son expansion au fil du temps est surprenante, il nous débarasses des scories, ces peurs intestines qui nous bloquaient, il nous élève et nous révèle, à notre rythme…Car il appartient à chacun de le vivre, impalpable, il ne peut se "transmettre" même s’il en devient contagieux,Lorsqu’il nous habite en profondeur, il ne quitte plus son réceptacle, nous devenons son tabernacle,Je sais pourquoi je l’ai appelé, pour le rayonner et contaminer ….N’est ce pas là une saine contamination ???Laissons-nous porter par sa caresse et sa chaleur, son sourire est pur bonheur, il est Simple, il est Vie et il est Joie et son rayonnement est Amour.Merci Jacques de partager ton bonheur avec nous. Regarde tous ces mots, comme il fait tant parler et pourtant, tu as raison, aucun mot ne suffira jamais à le décrire, alors, peut-être demain, quelqu’un le nommera, un nouveau mot pour un nouvel Etat d’Etre…Je partage le mien avec toiBelle journéeBisesAnita

  22. Tu as raison Jeanne, c’est un raz de marée, un tsunami de mots doux, tendres et encourageants pour tous.Le mots "Bonheur" n’a pas fini de faire couler de l’encre. Le sujet nous passionne tous, nous le recherchons tous… Et il y a des milliers façons de le définir… Mais comme vous le dites si bien tout au long de ces commentaires, quand on en a pris vraiment conscience, alors, il est toujours là…sans faillir, en tous lieux et quoi qu’il se passe autour de soi…Merci Anita, je vis à 100% chacune de tes phrases… Comme tu as raison : "Laissons nous porter par sa caresse et sa chaleur, son sourire est pur bonheur. il est simple, il est Vie et il est Joie et son rayonnement est Amour."Comment ne pas se donner les moyens de le chercher au fond de soi après avoir lu ces mots ?"Chacun possède sa propre clef" A toi aussi Manouchka, merci du fond du coeur. Tu nous dis : "La mienne est l’Amour de soi, j’avais juste à Être, témoigner, dire et faire et ne rien attendre du résultat." Que ces mots résonnent au plus profond de moi !Et bien oui Sasha, bien sûr Manouchka, Jeanne….Il y a beaucoup d’autres clefs…. Merci de m’en faire prendre conscience avec tant de douceur et de claivoyance….Merci Marie, Jeanne, Anita, Manouchka, Sasha, Karmen, Diane, Kleaude, Francine d’avoir contribuer à etoffer ce billet et ajouter votre pièce à ce magnifique puzzle qu’est la Vie… Bravo de la vivre à fond et MERCI, vraiment merci dêtre là…Bises à TousJacques

  23. Il y a "des tas de bonheurs"…A toute heure,Rires et pleurs,Sachons reconnaître le bonheur,Profitons au milieu des heurts …Glissons des douceurs,Bonne journée – AmitiésFr@ne

  24. Bonjour Jacques ….Deux ans déjà ….comme le temps passe …!Je suis revenue lire ce billet …en te souhaitant tout le bonheur dont tu parles ici …!Je t’embrasseManouchka

  25. Je laisse un mot ce fût un plaisir de revenir communier sur ce texte avec toi et tous ceux qui y ont déposés un commentaire .
    tendresse .xx
    Jeanne

  26. Merci Jeanne.
    Comme toi, je relis avec beaucoup de joie tous ces riches commentaires.
    Et je me rappellerai toujours que tu as été mon premier contact sur mon blog.
    Belle fête de fin d’année ma chère jumelle…
    Je t’embrasse fort
    Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :